Pro

Nina Savary - Tales Of Fire cover albumDe la langueur du sombre glamour hollywoodien à la nostalgie de l’amour perdu et à la solitude de la chambre d’hôtel,« Tales of fire »explore le thème de la passion et tisse un univers intime et feutré , mélange de pop et de blues teinté de jazz.

 Enfant de la balle, comédienne et chanteuse de formation classique bercée par le jazz, le tango, l’opéra et passionnée de blues, de rock psychédélique et de soul, artiste complète passant du théâtre au music-hall ou à l’opérette et tournant depuis son enfance à travers le monde, Nina Savary n’a cessé d’enrichir son répertoire au fil des spectacles tout en menant une recherche musicale personnelle, collaborant avec Michel Moi, Nicolas Comment, Marc Perrone, le groupe Gnowee ou Dorian Wood.

Premier album de la chanteuse, « Tales of fire »reflète et prolonge la diversité de ces influences et tisse un univers intime et singulier, mélange de pop et de blues teinté de jazz. Il explore le thème de la passion et chemine de la nostalgie de l’amour perdu de « Green grass » à la langueur du sombre glamour hollywoodien de « Johnny guitar », de l’érotisme de « Venus in furs » et des envolées de plaisir de « Moody’s mood for love » à l’ironie d’ »Altar boy », ou à la lumineuse simplicité de « Dame et d’homme ».

 Réalisé avec la complicité de Cheval Fou, le disque réunit des amis de divers horizons ; Patrice Renson, Sven Pohlhammer, Zaf Zapha, Cacao de Queiroz ou Marc Perrone partagent les sessions  d’enregistrement, y amenant leur style et leur sensibilité.

Un parcours qui trouvera naturellement son prolongement sur scène, en concert avec de nouvelles reprises et des chansons originales, et à travers la création d’un spectacle.

Presse

"Haute comme trois pommes, un visage et une grâce de faune angélique, sa présence envahit toute la scène - et toute la salle - adès qu'elle se met à chanter ou à danser..." Erwan Benezet. Notre Temps

"On découvre Nina Savary, formidable interprète, poignante et drôle, voix sobre et juste..." François Delétraz. Le Figaro Magazine

"Nina est un oiseau rare. Elle aurait pu être une héroïne du grand maître Renoir ou chanteuse dans un cabaret new-yorkais, vêtue d'un robe en lamé, la voix diablement sexy, comme Liza Minelli en son temps." DS Magazine

"Nina ne cesse de changer de personnage et de registre, elle passe de Billie Holliday à David Bowie et l'on y croit, elle est acide et grave, gracile et très forte, c'est du grand art..." Armelle Héliot. Le Figaro

Contacts

Presse

Albin Renard
06. 30. 93. 95. 82.
albinrenard@yahoo.fr

Label 

Toi et moi prod
toietmoiprod@free.fr

Booking

booking@ninasavary.com